L’État attaqué par des familles de djihadistes emprisonnées par les Kurdes de Syrie – LeFigaro.fr – 17/01/2018

Quatre avocats, qui estiment que leurs clientes subissent une détention arbitraire, ont déposé plainte mercredi afin de pousser l’État à prendre position sur leur sort. La ministre de la Justice a admis qu’elles pourraient être rapatriées sous certaines conditions.
Par Julien Licourt – Publié dans Le Figaro.fr du 18 janvier 2018

Vous pouvez télécharger le fichier pdf ici : (PDF, 135KB)