Le récit de la violence chez Edouard Louis : histoire d’un brouillage entre fiction et non-fiction et de ses conséquences – France Culture – 09/02/2020

Inspiré d’un drame individuel, le deuxième roman d’Edouard Louis transpose une agression vécue par l’auteur en un récit universalisant de la violence. Cette mise à distance narrative fait naître une tension entre le caractère fictionnel et factuel du texte. Comment faut-il l’interpréter ? Emission “Signes des temps” de Marc Weitzmann – Diffusé sur France Culture […]

Read More »
Politique de confidentialité et de protection des données