Affaire de Tarnac – Un nouveau procès, mais pas pour terrorisme – France Bleu Limousin – 09/08/2015

Corrèze : le groupe de Tarnac vers un nouveau procès, mais pas pour terrorisme
par Laura Rouaux – France Bleu Limousin – Dimanche 9 août 2015 11h12

La juge d’instruction en charge du dossier a décidé de renvoyer huit militants libertaires en correctionnelle, mais sans la qualification terroriste. Julien Coupat et son groupe sont accusés de sabotages de ligne TGV en 2008.

Peu importe l’issue du jugement, les membres de l’affaire Tarnac ne seront plus considérés comme des terroristes.

Jeanne Duyé, la juge d’instruction a décidé de renvoyer huits membres du groupe de Tarnac en correctionnelle, dont quatre prévenus pour association de malfaiteurs, mais sans les qualifier de terroristes. Elle n’a ainsi pas suivi les réquisitions du parquet, qui demandait que la circonstance aggravante d”’entreprise terroriste” soit retenue contre trois militants, dont Julien Coupat et sa compagne Yildune Lévy.

Depuis 2008, Julien Coupat et sept autres personnes sont soupçonnés d’avoir saboté les lignes TGV en région parisienne.

“Après une instruction à charge, nous avons enfin une décision courageuse”, les avocats des prévenus

Marie Dosé, l’avocate de Julien Coupat, salue une décision logique mais surprenante après des années  ‘‘d’une instruction à charge” selon elle.

Logo_France_Bleu

[audio:https://www.marie-dose-avocat.com/AUDIO/affaire-de-tarnac-marie-dose-avocat-france-bleu-080815.mp3]

– Cliquez pour écouter