Quelle place pour les victimes dans le procès pénal ? – Du Grain à Moudre – France Culture

Quelle place pour la victime dans le procès pénal ?
Me Marie Dosé, intervenant de l’émission Du Grain à Moudre animée par Brice Couturier sur France Culture le 6 septembre 2007

Pendant plusieurs millénaires, deux figures ont dominées notre imaginaire social, celle du héros et celle du saint. Du côté du héros, la détermination, l’appétit de domination sur le monde et le courage physique poussé jusqu’à la brutalité. Du côté du saint, les valeurs inverses de renoncement au monde, d’introversion, de pitié et de refus de la force. Comme le relève Jean-Marie Apostolidès dans son livre “Héroïsme et Victimisation“, ces deux figures dominantes de l’imaginaire occidentale ont été récemment remplacées par une troisième, celle de la victime.

C’est aux victimes que va, à présent, notre sympathie, c’est à elles que nous nous identifions. Le statut de victime confère désormais des créances sur la société tenue de réparer les torts subis.

[audio:https://www.marie-dose-avocat.com/wp-content/uploads/2011/11/place-victime-dans-proces-penal-marie-dose-avocat-du-grain-a-moudre-france-culture-060907.mp3|titles=La place de la victime dans le procès pénal]

– Cliquez pour écouter.