Syrie : ces enfants français qui meurent de faim au camp d’Al-Hol – RTL – 03/05/2019

REPORTAGE – Pour les associations qui les défendent, c’est une catastrophe humanitaire qui menace les enfants français en Syrie. Regroupés au camp d’Al-Hol, dans le nord-est du pays, ces enfants de djihadistes seraient 150.
Par Emilie Baujard – Diffusé sur RTL le 3 mai 2019

Pour leurs familles restées en France, ce sont les oubliés de la guerre en Syrie. Ce vendredi 3 mai, les proches des enfants de jihadistes partis rejoindre l’Etat Islamique interpellent les pouvoirs publics. Ils seraient 150, âgés pour la plupart de moins de 6 ans, tous de nationalité française.

Le gouvernement examine les dossiers au cas par cas. Mais pour leurs avocat à Paris, il y a urgence. Les conditions de vie dans le camp où ils sont retenus à Al-Hol, dans le nord-est de la Syrie, font craindre une catastrophe humanitaire.

Sur l’une des photos provenant d’une grand-mère française dont les petits-enfants sont retenus en Syrie, on voit une jeune fille et un petit garçon décharnés, à bout de force, blessés. Et ce ne sont pas les seuls. Selon Me Marie Dosé qui défend une vingtaine de familles de jihadistes français, tous les enfants sont en danger.