Françaises de Daech à l’étranger : des avocats portent plainte pour “détension arbitraire” – Libération – 26/04/2018

Un collectif d’avocats dénonce l’« hypercynisme » de l’État et le flou qui entoure le sort de femmes et d’enfants détenus en Irak et au Kurdistan syrien. Il demande qu’elles soient jugées en France.
Par Juliette Pietraszewski – Publié dans Libération du 26 avril 2018

Vous pouvez télécharger le fichier pdf ici : (PDF, 755KB)