Djihadiste meusien : une avocate éclaire sur sa possible situation – L’Est Républicain – 21/12/2020

Il y a presque deux semaines, Clément Gillet, un Barisien était arrêté en Turquie en provenance de la Syrie qu’il avait rejoint en 2017. Avocate de plusieurs femmes et enfants français retenus dans les camps en Syrie, Marie dosé expose le parcours qui pourrait être celui du jeune Meusien dans ces prochaines semaines. Par Karine […]

Suite

Affaire Édouard Louis : après le récit littéraire, la relaxe de Riadh B. pour “agression sexuelle” – Libération – 10/12/2020

Dans « Histoire de la violence », l’écrivain racontait avoir été violé le soir du réveillon de Noël 2012. Jugeant ses déclarations «inconstantes», le tribunal correctionnel de Paris a relaxé le prévenu des faits d’«agression sexuelle». Jeudi soir, le parquet a annoncé faire appel de la décision. Par Chloé Pilorget-Rezzouk – Publié dans Libération le […]

Suite

Enfants retenus en Syrie : les avocats des familles attendent beaucoup d’Éric Dupond-Moretti – Le Journal du Dimanche – 11/07/2020

Éric Dupond-Moretti avocat s’est publiquement dit favorable au rapatriement des enfants et de leurs mères, français, retenus dans des camps en Syrie. Il n’en fallait pas plus pour susciter l’envoi de lettres enjoignant le nouveau ministre à lier les actes à la parole, de la part de Mes Dosé et Boudi notamment. En parallèle, Me […]

Suite

Familles de jihadistes français retenus en Syrie : Jean-Yves Le Drian “sacrifie des enfants à l’aune d’un message politique” – France Info – 16/09/2019

“Un enfant français est mort la semaine dernière. Il avait 12 ans. s’il avait été rapatrié, il serait aujourd’hui en France, il serait scolarisé en classe de 6ème.”, dénonce l’avocate Marie Dosé, qui défend des familles dejihadistes français retenus en Syrie. Interview France Info du 16 septembre 2019

Suite

Rencontre avec Marie Dosé, l’avocate qui défend les enfants français retenus en Syrie – L’Union – 28/04/2019

Cette avocate s’est spécialisée dans la défense des enfants français retenus dans des camps de déplacés en Syrie. Elle dénonce aujourd’hui l’attitude du gouvernement et souligne le risque lié au fait de laisser ces enfants grandir en captivité. Propos recueillis par Céline Martelet  – Publié par L’Union le 28 avril 2019

Suite

Djihadistes : pourquoi la France ne rapatrie que les orphelins et « au cas par cas » – Le Journal du Dimanche – 18/03/2019

Cinq enfants de djihadistes français ont été rapatriés vendredi. Mais pour les autorités françaises, il n’est plus question de rapatrier les enfants dont la mère ou le père est présent à leurs côtés dans les camps kurdes. Des problèmes juridiques et le maintien d’une partie des troupes de la coalition internationale sur place ont conduit […]

Suite
Politique de confidentialité et de protection des données