Syrie : « Les autorités doivent comprendre que les enfants sont innocents » – Libération – 06/05/2019

Sans informations officielles et face à un exécutif qui applique le rapatriement au «cas par cas», les familles des orphelins français du camp d’Al-Hol sont livrées à elles-mêmes. Deux grands-parents ont saisi la CEDH.
Par Luc Mathieu – Publié dans Libération le 6 mai 2019

Vous pouvez télécharger le fichier pdf ici : (PDF, 364KB)